beac  lucasLa Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) va augmenter son capital de 250 à 1200 milliards de FCFA.  La décision qui a été prise lors des assemblées générales de la Banque requiert le feu vert des six Etats membres (Guinée Equatoriale, Gabon, Cameroun, Centrafrique, Tchad et Congo).

Cette augmentation substantielle, qui intervient trois ans après l’arrivée aux commandes de l’equato- guinéen Lucas Abega Nchama (photo), accompagne le changement de vocation de la BEAC, qui passera d’une banque centrale neutre (chargée de la lutte contre l’inflation) à une banque centrale active, capable de soutenir la croissance et le développement économique des pays membres.

Voici les missions de la BEAC

-Emettre la monnaie et en garantir la stabilité (inflation)

-Conduite de la politique monétaire (fixation du taux directeur)

-Gestion des réserves de change des pays membres

-Promouvoir le bon fonctionnement du système des paiements  dans l’Union

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser