Burkina routeLe Fonds Européen de Développement (FED) va assurer le financement de la réalisation de travaux de renforcement du tronçon Sakoinsé-Boromo de la route communautaire CU 2a-Burkina Faso, longue de 121,9 km. Les travaux ont été confiés au groupement d’entreprises Sogea-Satom/DTP Terrassement et pour un délai d’exécution de 36 mois.

A terme, la réfection du tronçon va achever le renforcement de la RN1, une des plus importantes routes du Burkina à vocation sous-régionale qui permet de relier Dakar- Bamako-Ouagadougou-Niamey en passant par Orodara et Bobo-Dioulasso.

Le projet prévoit aussi la construction de 22 parkings au niveau des villages traversés, la réalisation de 20 forages positifs, la construction de la clôture de 6 écoles primaires, l’aménagement de 12,5 km de pistes d’accès et la plantation d’arbres pour pallier les effets négatifs sur l’environnement.

Ce financement de  l’Union européenne (UE) entre dans le cadre du 10e FED, dont le total alloué au Burkina Faso est estimé à 431 milliards F CFA.
Les interventions du 10e FED au Burkina Faso sont essentiellement concentrées dans les domaines de l’éducation de base et de la santé (60% ), du renforcement des infrastructures de base et l’appui aux secteurs de l’eau et de l’énergie (26% ), de l’appui à la gouvernance, la réforme de la justice et des finances publiques absorbe (10%) et du renforcement de l’intégration et de la coopération régionale ( 4%).