Mariam Bensalah“Aujourd’hui les impôts et taxes représentent 85% des ressources du budget ordinaire de l’Etat, là où, en 2001, par exemple, elles ne couvraient que 69% des besoins. (…)”,déclare en sa qualité de présidente du patronat marocain,  Meriem Bensalah, par ailleurs  présidente de la société des eaux minérales Oulmés (holding Holmarcom).

C’était le 29 avril à Skhirat en marge des Assises sur la fiscalité.  De plus, ajoute-t-elle, “80% de l’impôt sur les sociétés est généré par 2% des entreprises seulement ;  73% de l’impôt sur le revenu provient des seules retenues sur les salaires”.

Ce contenu pourrait également vous intéresser